Réseau public pour les communications numériques

Somme numérique

83 rue St Fuscien
80000 Amiens

Tél. : 03 22 22 27 27
Fax : 03 22 22 03 57

Télécharger
le plan d'accès

AMENAGEMENT NUMERIQUE : OU EN SOMME NOUS ?

Séminaire Somme Numérique du 18 Novembre 2016 : entre point d'étape et projets pour le syndicat mixte

Le 18 Novembre dernier, Somme Numérique organisait son séminaire annuel à la ferme de Mezoutre à Vironchaux. Cette journée dédiée au numérique a permis de faire le point sur les actions et projets de notre syndicat mixte.

Une centaine de personnes, élus, techniciens et partenaires de Somme Numérique se sont ainsi retrouvés pour une journée riche par la variété des thèmes abordés et les échanges suscités.

Philippe VARLET, Président de Somme Numérique, Vice-Président du Conseil départemental en charge des nouvelles technologies de l’information et de la communication, a introduit la journée en insistant sur quelques points :

  • La Somme est un des premiers départements inscrits dans le plan France Très Haut Débit et recevant les financements de l’Etat pour réaliser un programme alliant Montée en Débit sur le réseau cuivre et déploiement d’un réseau de fibre jusqu’à l’abonné (FttH). D’ores et déjà nous devons préparer les conditions de réussir un programme qui ira vers le 100 % FttH pour notre département.

  • La Somme est le « leader » du déploiement des ENT dans les écoles primaires (nous représentons 12% de l’ensemble des élèves disposant d’un Espace Numérique de Travail dans les écoles primaires) mais aussi pour sa cohérence écoles / collèges qui permet en particulier de créer des plates formes de travail communes entre les CM2 et les 6èmes des collèges de rattachement. Un des enjeux abordés est de mieux intégrer la relation collectivités / parents dans les usages e ces ENT.

  • Le déploiement des services d’administration numérique pour les collectivités et établissements publics a pris une dimension nouvelle depuis le passage à la dématérialisation des flux comptables (relations entre collectivités et payeurs). Somme numérique porte un important projet qui lui permettra de se doter d’un data center. L’acquisition de ce data center permet de créer, en partenariat avec le CDG 59 (centre de gestion de la fonction publique territoriale du département du nord), un service d’archivage électronique mutualisé mais aussi une nouvelle gamme de services aux collectivités allant de la sauvegarde de données à la mise à disposition de serveurs, véritables maillons d’un « cloud public local ».

  • Le nouveau marché du groupement de commandes coordonné par Somme Numérique en matière de services de télécommunications entrera en vigueur à partir du 1er Janvier 2017 ; outre les économies que peuvent réaliser les collectivités en adhérent à notre groupement de commandes, elles peuvent aussi accéder à de nouveaux services à la population comme l’envoi de SMS en masse en lien avec une politique de gestion des risques.

 

Lire l'intervention de Philippe VARLET ici.

 

Le premier intervenant, Jérôme DEPRES, Chef de projet « e éducation et lutte contre la fracture numérique » à Somme Numérique, a centré son intervention sur la pertinence de l’utilisation des ENT pour renforcer la qualité des informations transmises par les collectivités à destination des parents d’élèves. Une première expérimentation est en cours sur la communauté de communes d'Hallencourt et une seconde en préparation sur la Haute Picardie / Santerre.

Voir la présentation de Jerôme DEPRES ici.

Jean Claude LECLABART, Vice-président de Somme Numérique et Président de la communauté de communes du Val de Noye a ensuite présenté le programme de la matinée consacré aux actions relatives à l'aménagement numérique et au réseau de Somme Numérique. La mise en place de la convention avec l'Etat et la perception des premiers versements du Fonds pour la société numérique ont marqué le début de l'année 2016. Si les opérations de Montée en Débit sont aujourd'hui  très largement réalisées, la construction du réseau FttH a connu sa phase de démarrage avec des retards imputables notamment aux difficultés persistantes dans la mobilisation des infrastructures d'Orange et dans l'obtention des conventions d'immeubles ou des autorisations de passage sur les façades de particuliers lorsque cela s'avère nécessaire. Ces travaux entraînent de nombreuses créations d’emploi et des actions d’insertion menées par les entreprises titulaires de nos marchés. Du point de vue de l'économie du réseau on retiendra la maturation lente du marché qui a amené au rapprochement entre COVAGE et TUTOR. Monsieur SOULIER, Président de COVAGE expliquera la démarche en cours. Jean Claude LECLABART a salué le travail accompli par Joel PERON fondateur de TUTOR à Amiens.

D'ores et déjà Somme Numérique prépare l'avenir par la réalisation d’études relatives à la mise à jour de notre SDTAN et à la mise en œuvre de la stratégie pour parvenir au 100 % FttH dans notre département.

Mathieu PERRAIN, Chef de projet réseau et Infrastructures à Somme Numérique, a présenté l’état d’avancement du programme de mise en œuvre du SDTAN de la Somme.

Voir la de présentation Mathieu PERRAIN ici.

Olivier DELESALLE, Chef d’entreprise chez AXIANS (Axians Somme numérique) a présenté les créations d’emplois liés au programme mené par notre syndicat mixte. Ce programme a permis la création de plus d’une cinquantaine d’emploi à tous niveaux de qualification. Il a également évoqué les actions d’insertion et quelques cas personnels de réussite en insertion.

Voir la présentation d’Olivier DELESALLE ici.

Jean Michel SOULIER a présenté le groupe COVAGE et les objectifs du rapprochement avec TUTOR, se montrant rassurant quant à la préservation et au renforcement des équipes locales exploitant le réseau de Somme numérique au sein de TUTOR Somme.

Voir la présentation Jean Michel SOULIER ici.

Vincent BALDACCHINO, directeur d’études chez IDATE et Alix ONFRAY, Chef de projet information géographique à Somme numérique, ont présenté l’avancement des études de mise à jour du SDTAN et les premiers travaux relatifs à la définition d’une stratégie pour rendre raccordables à la fibre optique tous les logements et locaux professionnels de la Somme (100 % FttH). On peut ainsi constater le chemin parcouru depuis l’adoption du premier SDTAN en novembre 2011 et l’importance des investissements à réaliser pour atteindre le 100 % FttH, estimés à 205 millions d’euros.

Voir la présentation de Vincent BALDACCHINO et Alix ONFRAY ici.

Les autres interventions du séminaire ont porté :

Sur le nouveau marché de services de télécommunications en groupement de commande qui entrera en vigueur en 2017. La présentation de Frédéric LERMIGEAUX, du Cabinet C-ISOP, a montré les titulaires des 12 lots du marché. La volonté qui a présidé à ce marché a été de privilégier la qualité de service sur les tarifs. Le nombre d’adhérents du groupement de commandes est aujourd’hui proche de 70 collectivités et établissements publics de la Somme, dont le SDIS 80 pour la première fois.

Voir la présentation de Frédéric LERMIGEAUX ici.

Monsieur Marcel LAGNIEZ de la société CLEVER a présenté la problématique de gestion des situations de crise au sein des collectivités locales et comment la pratique de l’envoi de SMS en masse peut s’intégrer à la stratégie des collectivités. Toutes informations sur ces aspects sont disponibles auprès de Somme Numérique.

Lenny CARTIER chef de projet « administration numérique » à Somme Numérique a exposé aux collectivités comment gérer en fonction de leur éditeur de solution de comptabilité, le passage à la facturation électronique avec Somme Numérique.

Voir la présentation Lenny CARTIER ici.

Il a ensuite exposé le projet de rachat par Somme Numérique du data center du MipiH et les services qui seront permis par cette acquisition à partir de 2018 (outre la meilleure qualité assurée pour les services déjà existants) :

•      Services de sauvegarde

•      Services de mise à disposition de serveurs

•      Services de gestion de logiciels et de données

•    Enfin le SESAM service d’archivage mutualisé en partenariat avec le centre de gestion de la fonction publique territoriale du NORD

Voir la présentation Lenny CARTIER ici.

En conclusion de cette riche programmation, Laurent DEPOMMIER COTTON, directeur de la transition numérique à la Caisse des Dépôts et  Consignations, a animé une conférence sur le thème « les réseaux d’initiative publique au cœur de l ‘éco système numérique ». Cette conférence a permis de visualiser le large spectre que couvre aujourd’hui la préoccupation du numérique dans les politiques publiques locales, comment la Caisse des Dépôts peut être le partenaire des collectivités sur nombre de ces sujets et pas seulement par des financements ou des prêts. Ainsi la Caisse a-t-elle soutenu la création d’un nouveau FAI (VITIS) qui consacrera son activité à améliorer la commercialisation des Réseaux d’Initiative Publique dans les territoires en particulier là où les Opérateurs commerciaux d’envergure nationale ne seront pas présents lors de l’ouverture à la commercialisation. En matière d’usages du numérique, ceux-ci sont bien entendu essentiellement le fait des particuliers qui utilisent très massivement des usages et services promus par les acteurs privés du marché. Les collectivités ont un rôle clé à jouer dans la construction de leurs propres services mais aussi en gérant leurs données pour les mettre à disposition et en animant des démarches d’innovation.

Vous retrouverez la présentation intégrale de Laurent DEPOMMIER COTTON ici.

Pour conclure cette journée numérique, Philippe VARLET a porté la voix de Laurent SOMON, Président du Conseil départemental, confortant les membres du syndicat mixte par les propos suivants : « le Département est le principal membre et soutien de Somme Numérique et continuera de soutenir le syndicat mixte pour qu’il agisse prioritairement au bénéfice des territoires ruraux. »

 

 

Somme numérique 2018