Réseau public pour les communications numériques

Somme numérique

83 rue St Fuscien
80000 Amiens

Tél. : 03 22 22 27 27
Fax : 03 22 22 03 57

Télécharger
le plan d'accès

FttH : la fibre jusque au logement

Depuis quelques années les opérateurs privés ont commencé à déployer de nouveaux réseaux en fibre optique de bout en bout capables d'apporter des services à Très Haut Débit aux particuliers : ces réseaux ont été nommés FttH, acronyme anglais signifiant Fiber To The Home que l'on peut traduire par "Fibre jusque la maison". A terme ces réseaux ont donc vocation à remplacer le réseau téléphonique que nous connaissons, mais aussi les réseaux câblés ou les réseaux d'antennes collectives. Tout ce qui concerne la voix les données et les images transitera pas ces nouveaux réseaux.

Afin d'éviter que se créent des monopoles locaux, d'une part, et pour éviter les "trous" dans le déploiement de ces nouveaux réseaux, l' ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et Postales) a mis en place une règlementation spécifique quant aux conditions techniques et financières de déploiement. Cette règlementation doit être respectée par tout investisseur, qu'il soit public ou privé.

Deux zones ont été définies : dans la première dite "Zone Très Dense" c'est ce qu'on appelle la concurrence par les infrastructures qui prévaut, dans le respect du droit au choix de son opérateur par le client final. Aucune commune picarde et a fortiori samarienne ne figure dans cette zone constituée des villes françaises les plus densément peuplées où les coûts de déploiement des réseaux sont les moins élevés. Toutefois y compris dans cette zones les opérateurs doivent donner accès à la fibre à tous les logements et entreprises qui se situent dans les zones où ils déploient.

Pour la zone moins dense, c'est à dire pour l'ensemble de notre département, la règlementation fait obligation aux opérateurs investisseurs d'assurer l'ouverture de leur réseau à tous les opérateurs entre le logement du client final et un point du réseau où sont regroupées les connexions individuelles, que l'on nomme Point de mutualisation. en savoir +

L' Etat de son côté a souhaité éviter que ne se développe la fracture numérique et territoriale et a voulu mettre en place un schéma de cohérence national entre les initiatives privées et publiques. Il a tout d'abord demandé aux opérateurs privés de donner leurs intentions d'investir ( ce qu'on a appelé l'Appel à Manifestation d'Intention d' Investir). SFR et Orange étant les seuls opérateurs ayant répondu l' Etat leur a demandé de définir les zones sur lesquelles chacun des deux serait "chef de file". C'est ainsi que pour la Somme c'est Orange qui a en charge le déploiement du FttH sur Amiens Métropole et la communauté de communes de l' Abbevillois. L' Etat a en parallèle créé le Fonds pour la Société Numérique (FSN), aujourd'hui géré par la Mission France Très Haut Débit (Agence du Numérique). Les collectivités ont été incitées à initier des plans d'investissement avec l'aide du FSN, attribuée à deux conditions :

1. Mettre en place des projets d'envergure au moins départementale

2. Ne pas intervenir dans les zones réservées aux opérateurs privés et avoir adopté un Schéma Directeur Territorial d'Aménagement Numérique (SDTAN).

 

 

Le FttH dans la Somme : programme à cinq ans

Dès que le SDTAN a été adopté Somme Numérique a défini un premier programme d'investissement qui porte sur 60 000 foyers qui seront raccordables à la fibre optique début 2019. Ce programme concerne :

L' intégralité de l'ex communautés de communes de Bresle Maritime (y compris la partie seino marine),  l'ex Vimeu industriel, du Val de Nièvre, du Val de Somme.

Les communes de Flesselles dans la communauté de communes du Territoire Nord Picardie, Mouflers et Brucamps dans le Ponthieu-Marquenterre et d'Albert et ses environs dans le Pays du Coquelicot

 

Consulter la liste des communes concernées (susceptible de modifications) ici

Les travaux correspondant ont démarré en 2015 et les premières actions de commercialisation en 2017.

Consulter les offres d'accès aux lignes FttH proposées aux opérateurs : cliquez ici

 

 

La Fibre est là !!

 

Depuis le 15 juin 2017, les habitants de nombreuses communes rurales peuvent bénéficier des services et avantages proposés par les opérateurs sur le réseau de fibre optique de Somme Numérique.

Somme Numérique, en charge de l’aménagement numérique du territoire, a défini un premier programme d’investissement portant sur 60 000 foyers raccordés à la fibre optique d’ici 2019.

Après deux années de travaux menés par Somme Numérique, la fibre optique chez l’abonné résidentiel (FTTH)  est désormais opérationnelle :

  • dans  huit  communes  du  Vimeu  :  Aigneville,  Chepy,  Feuquières,  Fressenneville, Méneslies,  Yzengremer,  Valines  et  Woincourt,  ainsi  que  dans  les  hameaux  de Frireulles et Saucourt.
  • dans deux communes au centre du département: Vignacourt et Flesselles

Aujourd'hui, 6 opérateurs ont déjà fait le choix d'utiliser le réseau de fibre optique Somme Numérique.

Comcable, Coriolis, K-net, La Fibre vidéofutur, Nordnet ou encore Ozone.

Afin de savoir si vous pouvez bénéficier de la fibre optique, tester votre éligibilité et faire le choix de votre opérateur :

nous vous invitons à cliquer sur les différents opérateurs ci-dessous pour découvrir leurs offres


 

 

 

 

Somme numérique 2017