Réseau public pour les communications numériques

Somme numérique

43 avenue d'Italie
80090 Amiens

Tél. : 03 22 22 27 27
Fax : 03 22 22 03 57

Télécharger
le plan d'accès

CORONAVIRUS : COMMUNIQUE DE PHILIPPE VARLET

Maintenir le lien social, assurer la continuité éducative, poursuivre l’activité économique, ...

Voici les termes que nous entendons tous régulièrement en ce temps de crise sanitaire profonde pour notre pays.

C’est ce que s’efforce d’accomplir également le syndicat mixte Somme Numérique, en collaboration avec ses partenaires, à son niveau et selon son périmètre de compétence.

Le numérique a plus que jamais sa place dans ce contexte pour résoudre de nombreuses difficultés professionnelles et personnelles.

Mais cette crise révèle également une nouvelle fois les fractures non résolues, en termes d’accès au très haut débit, mais également en termes d’équipement informatique des familles et de besoin en médiation numérique.

Ainsi, depuis le début du confinement, l’action de Somme Numérique a été médiatisée dans le domaine des Espaces Numériques de Travail, mais il me parait aussi important de vous tenir informés globalement de la situation et des actions en cours.

Dans le domaine de l’administration électronique, les outils en ligne mis à disposition par Somme Numérique ont réellement permis d’adoucir le passage en confinement pour nos collectivités et établissements publics.

Nous avons ainsi pu constater l’effet bénéfique de l’accompagnement au changement et à la dématérialisation auquel nous avons participé ces dernières années aux côtés de nos collectivités.

Passés les premiers jours de gestion de crise et d’organisation en télétravail, les agents publics poursuivent désormais leur activité sans grand changement dans leurs habitudes.

Pour améliorer encore le travail à distance et fluidifier les échanges, Somme Numérique met à disposition gratuitement de ses membres un outil de partage de fichiers ainsi qu’un module de discussions en ligne.

Les projets de migration et d’installation de nouveaux services dans le Data center ont été suspendus.

L’accès au site n’est autorisé que pour les interventions d’urgence. Concernant les Espaces Numériques de Travail, j’ai décidé comme vous le savez, de généraliser l’ouverture des comptes élèves à toutes les classes du département qui n’en disposaient pas encore.

Grâce à une forte réactivité des partenaires Education Nationale mais également du prestataire qui héberge la plateforme, le choc de connexions des premiers jours a été absorbé de manière très remarquable.

Depuis, les usages de la plateforme se confirment chaque jour avec des données que nous n’aurions jamais pu prévoir.

Pour les écoles, le mois de mars a cumulé 1 780 781 connexions, soit + 1500% par rapport aux autres mois observés avec 31 640 élèves différents et 22 437 parents.

Vous trouverez en complément, dans la note ci-jointe de notre prestataire Open Digital Education, le bilan de ce mois de mars exceptionnel pour les ENT avec un focus sur les utilisateurs de la plateforme Somme Numérique.

Nous anticipons déjà sur les effets de cette crise sur les usages des ENT en étudiant l’adaptation de notre marché d’évaluation avec le cabinet KPMG qui doit évidemment prendre une nouvelle tournure et intégrer de nouveaux objectifs.

En profitant de cette grande audience pour accompagner les familles en termes de démarches numériques au sens large, nous avons intégré sur la page d’accueil de la plateforme ENT et sur notre site, un accès au lien :

https://solidarite-numerique.fr/.

Comme se posent les questions d’équipement en matériels informatiques des familles qui en sont dépourvues et suite aux annonces gouvernementales qui ont pu perturber les collectivités qui ont la compétence scolaire, j’ai souhaité faire le point sur ce sujet en transmettant la note d’informations ci-jointe aux membres du groupement de commandes de matériels informatiques installés dans le cadre des projets ENT.

Les travaux de déploiement du FTTH ont inévitablement connu un ralentissement, que nous ne pouvons pas encore évaluer en termes de retard global sur le planning prévisionnel.

Nous pouvons souligner la grande implication de nos partenaires qui n’ont cessé de nous tenir informés de l’avancement de la situation locale, eux-mêmes en prise avec des nécessités de réorganisation et d’adaptation au regard des déclarations nationales et de la gestion de leur personnel.

Le syndicat mixte accompagne ces entreprises en s’assurant qu’elles respectent les mesures de sécurité de leur personnel et des sous-traitants.

Le guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie de coronavirus Covid-19 paru le 2 avril 2020, permet de compléter et conforter les mesures déjà prises par nos entreprises.

Voici en synthèse l’état actuel concernant la mise en œuvre de notre programme 100% FTTH par les entreprises Axians et Sogetrel :

⇒ Les travaux ne permettant pas de garantir la sécurité des intervenants et la mise en œuvre des gestes barrière ont été arrêtés, il en est ainsi principalement pour les opérations de génie civil;

⇒ Les prestations de tirage optique se poursuivent en mode dégradé avec 30 à 40% de productivité et il n’est plus possible d’accéder aux immeubles;

⇒ Les activités de bureau d’études se poursuivent en télétravail à 70% des capacités normales;

⇒ Par ailleurs, notre AMO Résocity reste mobilisé principalement pour les activités de contrôle d’études, mais également ces derniers jours avec la reprise des visites terrain.

Covage Somme a également très vite communiqué sur son plan de continuité d’activité. Les prestations de maintenance du réseau se poursuivent.

Nous n’avons pu que constater un ralentissement de la dynamique des raccordements FTTH au vu des résultats du 1er trimestre 2020 qui affiche 1500 raccordements, tout comme au dernier trimestre 2019, alors que le volume de commandes laissait présager une augmentation.

Il en est de même pour les raccordements d’entreprises avec la fermeture des sites.

Je tenais enfin à souligner l’importance et l’efficacité de nos réseaux, pas seulement numériques, mais surtout humains qui ont démontré toute leur efficacité ces derniers jours :

⇒ Avec les services de l’Education Nationale, le Département de la Somme, Open Digital Education et les autres partenaires pour la continuité des ENT;

⇒ Avec tous nos prestataires, qui ont vécu chacun à leur niveau le même bouleversement mais ont continué à assurer le service, et notamment l’info-gérant Neuronnexion;

⇒ Avec la Direction déléguée au numérique de l’Agence Nationale de cohésion des territoires, la Préfecture de Région, la Région Hauts de France;

⇒ Avec les autres syndicats mixtes d’aménagement numérique grâce à l’AVICCA.

L’équipe de Somme Numérique en télétravail généralisé, reste mobilisée et à votre écoute pour toutes demandes complémentaires.

Des charges de travail très fortes ont été assumées dans le début de la période de confinement avec des interlocuteurs souvent stressés.

Nous avons eu trois personnes en arrêt de travail avec suspicion d’infection covid19; pour le directeur et l’ingénieur «FttH» les choses semblent revenues à la normale. Notre chargé de communication est touché et se soigne actuellement, nous lui souhaitons un prompt rétablissement. Je tiens donc à souligner l’implication des agents de Somme numérique, et en particulier de Madame Marie-Laure Crespel qui a dû assurer un intérim inattendu en tout début de période d’état d’urgence sanitaire.

En complément et en termes de prospective, nous pressentons déjà que cette crise va engendrer de nombreux bouleversements dans notre Pays et pour ce qui nous concerne plus particulièrement, dans l’organisation de nos structures publiques et l’élargissement de l’appropriation des solutions numériques dans la vie de nos concitoyens.

Une réflexion collective devra être menée pour tirer les leçons de l’épisode que nous sommes en train de vivre douloureusement.

Je souhaite vivement que nous y participions tous notamment au travers de Somme Numérique, pour pouvoir apporter encore des solutions concrètes et adaptées à notre territoire, ses organismes publics et ses habitants.

Somme numérique 2020