Réseau public pour les communications numériques

Somme numérique

83 rue St Fuscien
80000 Amiens

Tél. : 03 22 22 27 27
Fax : 03 22 22 03 57

Télécharger
le plan d'accès

SEMINAIRE 2019 : Les outils de Somme Numérique au service de la transformation numérique du territoire ?

Les usages des services de Somme Numérique au cœur des échanges !

Après une pause en 2018, Somme Numérique a repris en 2019 le cycle de ses séminaires inauguré en 2010.

Une centaine de personnes, élus, techniciens et partenaires de Somme Numérique, se sont retrouvées pour une journée placée sous le signe de la transformation numérique et qui valorisait la diversité et le nombre des usagers du réseau et des services déployés par notre syndicat mixte.

Philippe Varlet, Président de Somme Numérique et Vice-président du Conseil Départemental a tout d’abord inauguré la journée en faisant un point d’étape sur le projet de Somme Numérique :

  • Les objectifs du « SDTAN 1 » adopté en 2012 sont aujourd’hui atteints (SDTAN = Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique).
  • Le « SDTAN 2 » est sur les rails avec une échéance pour la couverture complète du territoire départemental en FTTH ramenée de 2030 à 2024.
  • Somme Numérique grâce à l’acquisition de son data center est en mesure d’apporter l’ensemble des outils nécessaires à la transformation numérique de notre territoire.


Lire l’intervention de Philippe VARLET ici

FTTH 2024 : c’est parti


Un premier atelier a permis à Laurent PARSIS, Vice-Président de Somme Numérique et Vice-Président de la Communauté d’Agglomération Baie de Somme, de faire le point sur la construction du réseau de Somme Numérique et, avec Didier BLONDIN, directeur de COVAGE Somme, délégataire de Somme Numérique, de faire le point sur sa commercialisation.

Deux professionnels et un particulier ont témoigné de leurs expériences d’usagers du réseau de Somme Numérique.

Accélérer la construction du réseau, c’est réaliser en  2024 ce qui était prévu initialement pour 2030 ce qui a nécessité une forte mobilisation de nos partenaires constructeurs AXIANS et SOGETREL.

Voir le film présenté ici

La commercialisation est un enjeu aussi fort que la construction évidemment. Par une forte animation commerciale et avec le soutien des communes et des intercommunalités, COVAGE a obtenu des résultats supérieurs aux attentes avec la certitude que l’ensemble des opérateurs de services seront clients de notre réseau avant la fin 2019.


Voir la présentation de Laurent PARSIS et Didier BLONDIN ici

Monsieur Martial LIBERT de la société VITADIS a expliqué comment l’arrivée de la fibre a permis de renforcer l’agilité et la compétitivité de son activité de transporteur, spécialisé en particulier sur des transports urgents.

Monsieur Clément RECOULES de la société HERNAS Cartonnage basée à Feuquières en Vimeu, sur deux sites distincts, a expliqué comment l’arrivée de la fibre a permis l’unification des process sur les deux sites, la sécurisation des échanges de données et de leur stockage ainsi que l’accélération des échanges avec les clients et les fournisseurs.

Monsieur Marc TILLOY, habitant de Vignacourt, a expliqué en tant que particulier comment la fibre l’a « sauvé » du débit catastrophique de l’ADSL sur sa commune. Pour l’anecdote, il a signalé que la principale coupure de service dont il a été victime était liée …. à l’activité de son lapin nain qui visiblement trouvé le câble de fibre optique à son goût !

Patrick VUITTON, Consultant et ancien délégué général de l’AVICCA, a voulu insister sur l’inéluctable transformation numérique qui touche tous les territoires et toutes les activités, et la nécessité de mutualiser entre collectivités pour faire face aux enjeux et relever les défis qui nous attendent. Car si nous ratons notre transformation numérique, c’est la marginalisation numérique qui nous guette. A travers quelques sujets (Mobilité, Internet des Objets et Territoires Intelligents, Médiation Numérique), Patrick VUITTON a montré que la mutualisation, outre l’effet bénéfique qu’elle ne manque pas d’avoir sur les coûts, est aussi une nécessité en termes de cohérence, d’efficacité et aussi d’équilibre du territoire.

Voir la présentation de Patrick VUITTON ici

Lenny CARTIER, Chef de Projet Administration électronique de Somme Numérique, a pu poursuivre la réflexion menée par Patrick VUITTON en l’illustrant avec la gamme de services mutualisés proposée par le Syndicat Mixte à l’ensemble des collectivités et établissements publics de son territoire de compétence.

Au chapitre des nouveautés, on notera le lancement de wifisomme, réseau de bornes publiques d’accès Internet gratuit. On notera également le service de sauvegarde synchronisée qui illustre la prise en mains par Somme Numérique de son Data Center et d’une chaîne de services consacrée à la dématérialisation et à la gestion pérenne des données publiques dématérialisées.

Trois services ont été en forte croissance en 2018 :

  • RGPD (Règlement général sur la protection des données) et DPO (Délégué à la protection des données) mutualisé en partenariat avec l’ADICO
  • La plateforme de dématérialisation des marchés publics
  •  La signature électronique

 

Amiens Métropole et la société Ambre Informatique ont ensuite exposé comment ils « profitent » des solutions proposées par Somme Numérique pour mener à leur terme les projets de dématérialisation de la chaîne comptable sans modification de leurs solutions logicielles mais en complémentarité avec ces dernières.


Pour Amiens Métropole, M. Laurent ETRILLARD, Chef de projet et M. Frédéric ORGÉ, responsable SIFDA, ont exposé les modalités de cette dématérialisation au sein d’une très grande collectivité, tandis que M. Jean-François LEFEBVRE de la société Ambre Informatique, distributeur de la solution COSOLUCE a montré comment cette solution s’est adaptée pour permettre la dématérialisation de la chaîne comptable de collectivités de taille moins importante.

Consulter la présentation de Lenny CARTIER ici


L’action, dans le domaine du numérique éducatif, menée par Somme Numérique est aujourd’hui fortement reconnue. Jérôme DEPRES, chef de projet à Somme Numérique a fait le point sur leur déploiement. Les faits marquants intervenus concernent :

  • La mise en place de la nouvelle plateforme ONE et NEO de la société Open Digital, pour les cycles de la maternelle au collège,

 

  • La constitution du groupement de commandes regroupant la Région Hauts de France, les cinq départements de la Région et trois syndicats mixtes dont Somme Numérique, qui a retenu la même solution que celle déployée dans la Somme pour l’ensemble des établissements de la maternelle au baccalauréat sur la Région Hauts de France.


Mais au fait c’est quoi un ENT ?

Voir le film sur Esmery Hallon ici

Monsieur Yannick GROGNOT, Numéricien de la Communauté de communes Terre de Picardie, a exposé comment sa collectivité, qui a la compétence scolaire et compte près de la totalité de ses écoles et de ses classes dans le dispositif ENT, va utiliser l’ENT comme outil de communication avec les parents d’élèves pour toutes les actions périscolaires menées sur son territoire. Les parents d’élèves pourront notamment accéder depuis l’ENT au portail famille de la communauté de communes et au site de Terre de Picardie.

Emmanuelle JACQUET, Déléguée Académique au Numérique Educatif, a pu ensuite présenter l’ensemble du dispositif d’accompagnement mis en place par l’Education Nationale pour faciliter la prise en mains des outils par les enseignants.

En effet, les déploiements continus sur le territoire oblige les services de la Direction Académique à multiplier les dispositifs d’accompagnement et/ou de formation (que ce soit assuré par les conseillers TICE des circonscriptions ou formations inscrites au plan académique de formation).

Nathalie HERR, Cheffe du Département du développement des usages et de la valorisation des pratiques au Ministère de l’Education Nationale a quant à elle, développé comment le Ministère souhaite renforcer ses prescriptions visant  à ce que les outils mis sur le marchés soit de plus en plus interopérables et conformes à la réglementation sur la protection des données.

Pour le ministère, les outils déployés doivent accompagner les élèves dans une meilleure compréhension de leur environnement, notamment dans le cadre d’une « citoyenneté numérique » qui s’impose de plus en plus à eux.

Voir la présentation sur les ENT ici

Comme l’avait rappelé Philippe Varlet en introduction, Somme Numérique souhaite s’intégrer et participer à la dynamique de la Région Hauts de France en matière de transformation numérique.

Madame Isabelle ZELLER, directrice de la Mission Numérique de la Région Hauts de France, a rappelé comment la Région soutient les territoires autour d’actions rassemblées  dans les feuilles de route numérique des intercommunalités, à travers une politique de développement des tiers lieux, l’animation du réseau régional des numériciens des territoires, l’appui à travers le Hub aux initiatives de médiation numérique, et enfin des actions en faveur de l’innovation technologique.

Le séminaire s’est conclu sur une allocution de M. Pascal BOHIN, Conseiller Départemental représentant M. Laurent SOMON, Président du Conseil Départemental.

Voir le discours de M. BOHIN ici

 

 

Somme numérique 2019